Arrivée de Claudius sur le Forum des Prétoriens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée de Claudius sur le Forum des Prétoriens

Message  Claudius le Mar 4 Jan - 2:42

Bonjour

Je suis Bertrand, le nouveau propriétaire de CLAUDIUS (ex L'AURIGE), Prétorien N° 205 de 1987 depuis l'été 2010.
Le bateau est basé à Dunkerque, au Club des Dauphins. C'est mon 2ème bateau et j'ai beaucoup navigué en club avant de devenir propriétaire. J'ai un projet de voyage à moyen terme, une fois la retraite arrivée.
Après l'avoir convoyé depuis La Trinité en juillet et fait quelques sorties en rade, Claudius est maintenant en hivernage, démâté, au sec sur un ber pour une maintenance complète que je fais au maximum moi-même aidé par mes amis du Club.
Je suis content de participer à ce forum et espère non seulement venir y chercher des infos mais aussi en apporter. En un mot : partager !
Une suggestion : je pense qu'il serait intéressant de nous recenser pour échanger, se rencontrer et plus si affinités en toute convivialité.
Qu'en pensez vous ? Pour inciter les propriétaires de Prétoriens à nous rejoindre, on pourrait, par exemple, à chaque fois que nous en rencontrons un, l'inviter sur ce forum avec un minimum d'infos sur le bateau et son skipper...

A bientôt pour vous lire.

Bertrand

Claudius

Messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour et bienvenue à Claudius

Message  Valhalla le Mer 5 Jan - 21:10

Bonjour et bienvenue sur ce forum.

Attention, je vais faire un peu long. Smile

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à la barre de Claudius, qui j’en suis persuadé, ne vous décevra pas.

En effet, à mon humble avis, un Prétorien bien entretenu n’a rien à envier aux voiliers plus récents, tant ses qualités fondamentales sont exceptionnelles (solidité, rapidité, raideur à la toile, confort, sécurité et comportement à la mer) et particulièrement adaptées pour qui souhaite vraiment naviguer.

La rénovation d’un Prétorien est un sujet intéressant et une expérience à partager entre nous tous. Merci de nous tenir informés.

Pour ma part, voici les travaux réalisés sur plusieurs années pour la remise à niveau de Valhalla né en 1983.

Coque :
-peinture de coque
-peinture antidérapante du pont
-traitement complet époxy anti-osmose

Gréement :
-Remplacement gréement dormant et courant
-Remplacement voiles : Génois tri-radial 48 m², Grand Voile 26 m² Elvström offshore
-Equipement de lazy jacks, lazy bag et chaussette de génois
-Remplacement 2 winches de génois par 2 self-tailing Lewmar ST44
-Remplacement 2 réas de renvoi d’écoute de grand voile en erthacétal baguées bronze
-Remplacement profil bas, tambour et roulements de l'enrouleur de génois Profurl N42
-Remplacement de la patte de fixation de l’enrouleur de génois à l’étrave par une double latte inox plus dimensionnée.

Moteur :
-Remplacement Volvo 2003 de 25cv par Volvo 2030 de 29 cv, embase S Drive, hélice bipale

Electronique / Electricité :
-Remplacement instruments Pen Lann par Centrale Raytheon ST60 (6 cadrans), interfacée GPS et Pilot Raytheon ST7002
-Remplacement VHF par ASN/DSC interfacée GPS
-Remplacement récepteur BLU
-Equipement récepteur AIS et détecteur de radar
-Equipement 2è GPS lecteur de cartes fixe/portable, interfacé AIS
-Equipement circuit 220 V avec protection différentielle
-Equipement 3 chargeurs de batterie 3x10A, + contrôleur batteries (3x100 Ah)
-Remplacement coupleur de batteries rotatif par 3 coupe-circuits indépendants à clés

Confort :
-Equipement de 2 portes de coupées latérales et remplacement des filières
-Remplacement du cabriolet de descente
-Equipement chauffage central au gasoil à circuit d’eau chaude + 3 radiateurs aérothermes à contrôles indépendants et programmateur
-Equipement ballon eau chaude 20 litres bi-mode 220v / chauffage
-Remplacement groupe d’eau sous pression
-Equipement de la glacière 130 l avec groupe froid 12v
-Remplacement cuisinière Eno Gascogne 2 feux + four
-Equipement radio FM lecteur CD avec 4 HP dont 2 dans cockpit

Sécurité et divers :
-Remplacement pompe de cale électrique, pompe manuelle moteur
-Remplacement radeau survie 8 places classe II 1ère catégorie
-Remplacement annexe avec plancher gonflable rigide (moteur HB 2.5 cv)
-Remplacement Guindeau manuel Goiot 308/10
-Gilets autogonflants, lampes flash light xénon…


Equipements d’origine (1983), toujours en bon état, à surveiller régulièrement (liste non exhaustive):
-Mât, barres de flèches, réas
-Bastaques
-boulonnage des reprises de cadènes au pont et cloisons, stratification aux varangues et à la coque
-boulonnage du lest en plomb et stratification aux varangues et à la coque
-Vit de mulet, bôme et réas
-Etanchéité du rail de fargue en alu stratifié et boulonné à la coque
-Appareil à gouverner, safran, compas
-Passes-coque et vannes (bronze)
-Hublots et panneaux de pont (toujours étanches)
-Gelcoat et teck cockpit
-Emaux de Briare carrelage cuisine
-Etanchéité circuit d’eau douce, réservoirs d’eau et gasoil (inox)
-Robinetterie en cuivre cuisine / sdb (option)
-Vernis cloisons et planchers (teck)
-Tissu banquettes (velours gris/beige moucheté)
-Panneau et circuit électrique 12v
-Feux de mat, de route et de pont, éclairage carré et cabine
-Ligne de vie, échelle de bains, balcons avant et arrière
-Spi 100 m² (1992) et tourmentin

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de précisions (ou de photos)

Un stock de pièces détachées d’origine existe chez David Merlot comme l’a précisé Bernard de NEO :
davidmerlot@orange.fr


A priori, la copie des plans d’origine est encore disponible chez l’architecte anglais Holman and Pye

> P35 Drawings
You can get a full set of the original design drawings by writing /calling
Holman & Pye in England.
These include lines sail plan and general hull
And deck details. They are VERY complete. They will cost about 40/50 pounds.
The address is:
Holman & Pye
Yacht Designers
62 East Road, West Mersea
Colchester, CO5 8HD England
Te & Fax +44 (0) 1-206-38-24-76
drop the (0) if calling from outside the UK

Bon vent

Valhalla

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Claudius à Valhalla et autres amateurs du Prétorien

Message  Claudius le Ven 7 Jan - 0:16

Merci pour ta réponse intéressante !

En effet, tu me confortes dans mon choix pour un Prétorien : je n'ai que peu d'expérience avec ce bateau et je ne suis pas déçu. Je vois que tu confirmes toutes ces qualités intéressantes que j'ai pu trouver dans la littérature avant de me décider pour ce bateau.

Des rénovations ont déjà été réalisées par le propriétaire précédent mais j'ai décidé cet hiver au sec de passer en revue tout ce qui peut l'être avec en priorité la révision complète du mât et un hydrogommage des oeuvres vives.
La mise à nu du mât m'a déjà conforté dans mon choix : une barre de flèche HS (fissures au niveau des trous de fixation sur le mât et usure par raguage due à l'étai larguable mal fixé). Je ne connaissais pas le contact que tu m'a donné pour les pièces (au passage, merci bcp) et j'ai trouvé en Angleterre une société qui vend des pièces de gréement KEMP (sté rachetée par Selden) et je suis en contact avec pour ma barre de flèche ainsi que pour la jupe d'étanchéité au passage du pont. Coordonnées dispo sur demande.
Je vais aussi baguer 2 réas, modifier la fixation de la poulie de drisse de spi, remplacer le feu de mouillage par un feu combimé route et mouillage à leds.
Le gréement dormant a été remplacé il y a 7 ans : OK.
L'enrouleur m'a fait des frayeurs lors de ma dernière sortie : 2 tubes se sont séparés et la dépose confirme l'urgence de le visiter : des vis en inox ont été remplacées par des rivets pop en alu qui ont cassé ! Démontage complet ce WE.
Une autre surprise : l'emplanture du mât sur la grosse varangue (pièce en alu) est fixée par des vis en acier carbone bien oxydées : leurs têtes sont HS et ça va être du sport pour les remplacer !!!
Voilà les petites surprises du bateau d'occasion et ça permet de naviguer plus sereinement en connaissant son bateau dans le détail.

Le rescencement des Prétoriens, ça vous tente ???

Bon courage dans vos travaux d'hivernage !
Bonne soirée et à bientôt à tous .

Bertrand

Claudius

Messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau sur le forum

Message  Antaresandco le Ven 15 Mar - 0:06

Bonjour,

Je viens d'acquérir Antares le Prétorien #3 de 1980.

Antaresandco

Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée de Antarès

Message  Valhalla le Lun 15 Avr - 10:57

Bonjour et bienvenue Antaresandco,

Avec le temps, le Prétorien a acquis une solide réputation qui le fait rechercher par les connaisseurs.
Si ses fondamentaux sont bons et ses qualités marines reconnues, tout dépend du soin apporté dans son entretien par son (ses) propriétaires(s) au fil du temps.

Dans quel état est-il et quel est son équipement ?

Si tu as des questions, nous te répondrons avec plaisir dans la mesure de nos expériences.

Bon vent
Valhalla

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de Claudius sur le Forum des Prétoriens

Message  Antaresandco le Mar 16 Avr - 1:43

Bonsoir et merci pour votre message de bienvenue.

Ben voilà Antares, puisqu'il s'agit de lui (il gardera son nom) est une unité construite en 1980 et portant le numéro de série 3 est en très bon état, malgré son âge...
Les propriétaires précédant, un couple d'allemand, l'a acheté qu'il avait 3 ans et l'a entretenu avec le plus grand soin. Ce que j'ai pu vérifier lors de mes 2 visites, les fonds étaient propres, le réservoir à carburant rempli après chaque sortie d'1 mois par an, le livre de bord relevait des remarques tels que: la douchette de la sdb goutte, j'ai remplacé trois vis qui était rouillée, etc... Ce qui m'a tout de suite rassuré.
J'ai investigué plus loin et vérifier le pied du mat, certains raccords électriques, etc...
Les entretiens, carénage, antifoulling, entretien moteur ont été fait annuellement par des professionnels, factures à l'appui.
Il y a tout de même quelques travaux a effectuer, tel que:
- Remplacer le plaquage de l'armoire sous l'évier de cuisine qui est un peu abîmé et celui du lavabo de la cabine arrière également;
- Refaire une partie du plan de travail à gauche de l'évier, là où se trouve le robinet d'eau de mer, il semble que le bois est pourrit;
- Remplacer le robinet d'eau de mer qui ne fonctionne plus;
- Remettre une couche de vernis sur les boiseries, j'aime voire les boiseries en parfait état.
- Remplacer la VHF qui est assez vieille, le speedo, le profondimètre qui ne fonctionne pas correctement et remplacer les éclairage existant et d'origine par des éclairage à LED
- Placer quelques nouveaux appareils électroniques; monter un GPS, placer un répétiteur à la table à carte.

Pour le reste:
il faudra que je fasse réviser le radeau;
Le gréement est d'origine et m'a l'air en bon état (pas de gendarmes dans les haubans et bas haubans;
Il est équipé d'un enrouleur de génois Furlex;
Le génois à 15 ans et avec bande anti UV;
La grand voile lattée avec 2 ris et son bag sont neufs (reçu lors de leur retour de vacances et n'ont donc jamais reçu un souffle de vent;
Il a été livré avec une annexe MAXXON de 2M60 et un moteur Honda 4T de 2.5 CV de 2011;
Le guindeau électrique Lofrans de 1000 watts, 45 mètres de chaine de 10, 5 mètres de cablo et 2 ancres;
Un pilote automatique Raymarine ST6002;
Un volvo Penta MD11C/110C de 6647 heures;
Les pompes JABSCO changée en 2004
Tout le matériel de sécurité et l'armement pour 7 personnes;
Les amarres et certaines drisses seront a changer après cette saison de nav;
Une petite peinture du cockpit et de la coque serait également nécessaire, histoire de lui redonner sa blancheur d'origine (un détail);
Quelques traces et griffes, qui pour moi sont sans trop d'importance;
Pas de trace d'osmose, antifoulling encore valable pour cette saison, je l'ai fait sortir de l'eau et belle surpise rien sur la coque ni sur l'hélice triplale...
Quelques vérifications électriques sont à prévoir également, j'ai constaté que le pilote automatique reste constamment sous tension et que le 12 volts n'arrive plus à la lampe de compas.

J'ai tout de même un petit problème sur le pilote automatique, quand je le verrouille (à l'aide de la poignée qu'il faut abaisser) après un certain temps il se déverrouille tout seul, la maintenue du cap sur bâbord est OK c'est celle sur tribord qui pose problème.
Je dois avoir fait une erreur de paramétrage lors de la remise en service... Si vous avez des infos cela m'aiderais.

Dans tous les cas, je pense avoir fait une affaire en or !

Pour ce qui est du programme de nav, je serai en mer juillet et août pour faire plus ample connaissance.

Je vous souhaite du bon vent...

Au fait où vous trouvez vous ?

Antaresandco

Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Antarès

Message  Valhalla le Mar 16 Avr - 12:52

Belle acquisition en effet, qui a l'air d'avoir bénéficié d'un entretien soigné.

Le moteur MD11C est d'origine semble-t-il, avec une réputation d'indestructibilité s'il est bien entretenu. Surveiller le circuit de refroidissement en particulier.
Si je me souviens bien, il a aussi l'avantage de pouvoir se démarrer à la manivelle (en levant les 2 manettes de décompression puis en les rabaissant une fois le volant moteur lancé). C'est un plus de sécurité en cas de problèmes de batterie ou de démarreur.

Autre point de sécurité qu'il ne faut pas négliger : le gréement dormant.
S'il est d'origine (33 ans !), je pense que la priorité des travaux à faire est de le changer. Les faiblesses éventuelles des haubans, du pataras et de l'étai ne sont pas forcément apparentes. Inspecter également :
- leurs points de fixations (un petit tour en haut du mât et y vérifier également l'état des réas)
- les fixations des barres de flèches sur le mât
- les fixations des cadènes sous le pont (visibles à bâbord dans l'armoire et à tribord en démontant l'armoire de toilette au dessus de l'évier).
- la fixation du bas de l'enrouleur à la ferrure d'étai. Une fixation à latte double est préférable (avec ses 50 m², le génois est le "moteur" du bateau et sa fixation doit être dimensionnée en conséquence).
- l'état de la ferrure de fixation au niveau du vit de mulet (liaison de la bôme au mat) qui peut s'être fissurée avec le temps.
Les travaux sur le gréement représentent un budget, mais c'est prioritaire pour une unité de cet âge.
Et comme le dit Claudius, cela permet de naviguer plus sereinement en connaissant son bateau dans le détail.

En saison de navigation, prendre 15 à 20 tours de manivelle au pataras de façon à cintrer légèrement le mât (il ne doit pas pomper vers l'avant). Et au delà de 20/25 nœuds de vent, le soulager en frappant la bastaque au vent sur l'arrière du rail de fargue (une sécurité doublée d'un vrai confort par mer formée). Le faux étai en avant du mat n'a pas besoin d'être tendu.
Et en fin de saison, ne pas oublier de détendre le gréement.

Voir aussi le contrat d'assurance si la couverture n'est pas conditionnée à un gréement dormant de moins de 10 ans.

Pour le pilote, le débrayage intempestif pourrait aussi venir d'une problème d'alimentation électrique > vérifier câbles, connecteurs, fusibles et tableau électrique (normalement on doit pouvoir couper l'alimentation du pilote depuis le tableau...)

Le coupleur de batteries, s'il est encore rotatif, mérite d'être remplacé par des coupe-circuits indépendants à clés (1 par batterie). Isoler leurs connections arrières aux câbles dans le coffre, car elles pourraient occasionner de puissants arcs électriques/incendie (c'est du vécu sur le bateau d'un ami) en cas de contact avec un objet métallique (boucle de harnais stockée à proximité dans le coffre par exemple).

Vérifier également le circuit de gaz et la date de validité des deux tuyaux souples, côté bouteille et côté réchaud.

Vérifier enfin l'état des passes coques et la manœuvrabilité des différentes vannes d'entrée/sorties d'eau (elles sont en bronze donc plutôt solides), les 3 à l'avant sous l'évier sdb, 1 au pied de la descente, celles sous l'évier cuisine dont la prise d'eau de mer, et dans le compartiment moteur à babord et à l'arrière.

Voilà pour les conseils, essentiellement des fondamentaux de sécurité, qui me paraissent pertinents lorsque on fait connaissance avec son nouveau bateau.

Valhalla est basé en Bretagne dans le Morbihan, à Quiberon/Port Haliguen.
Une photo sur cet autre post :
http://forumdelavoile.forumsactifs.com/t16-ouverture-forum-pretorien-wauquiez

N'hésitez pas à nous envoyer une photo d'Antarès.
Comme tous les Prétoriens, c'est un bon marcheur, raide à la toile et qui remonte bien mieux au près que la plupart des bateaux d'aujourd'hui. Que du plaisir à venir !

Bon vent
Valhalla


Dernière édition par Valhalla le Sam 15 Fév - 12:23, édité 1 fois

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bien arrivé à bon port !

Message  Antaresandco le Dim 24 Nov - 20:25

Bonjour à tous,

Ce petit message pour signaler qu'Antares nous a amené à bon port, après quelques 1800NM de nav cet été.
Il est actuellement à sec, pour une révision complète et des petits travaux de rafraîchissements.

Bonnes navigations à tous.

Antaresandco

Messages : 3
Date d'inscription : 15/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Antarès en maintenance

Message  Valhalla le Dim 24 Nov - 20:57

J'espère qu'Antarès vous aura apporté beaucoup de plaisir pendant ces 1800 NM de navigation.
Manche, Atlantique, Méditerranée ?
Des photos ?
Quel est le programme des travaux ?
En fin de saison 2014, Valhalla va bénéficier d'un hydro-sablage des couches d'antifouling.
Changement de la survie également prévu.
Bons travaux

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PRETORIEN 172

Message  Antigua le Mar 11 Fév - 12:40

Bonjour à vous,

propriétaire d'un Prétorien de 1985 depuis 2 ans qui est basé en baie de quiberon, comme vous je fais en sorte qu'il reste dans le meilleur état possible.
je reviendrai à l'occasion sur son équipement, mais 2 questions me trottent dans la tête...
j'ai démâté il y à 3 semaines afin de réaliser un changement du gréement qui avait l'age du bateau.
le mat est calé à la sortie du roof par des espèces de caoutchouc synthétiques imputrescibles. Savez ou ou en récupérer si l'opération de matage en nécessite de nouveaux ? Par principe pour ne pas avoir besoin de quelque chose il vaut mieux l'avoir.

quid de la jupe d'étanchéité ? à priori en bon état mais bon, une fois qu'elle est démontée c'est un peu dommage de s’arrêter à cela et de ne pas la changer....

Je me pose la question de l’intérêt de supprimer toutes les couches d'antifouling pour revenir au gelcoat avant remettre une primaire epox puis re-antifouling.... ma sous-marine commence sérieusement à partir en petite plaque...
l'intêret d'y penser cet année est que bateau dématé je peux le faire rentrer demain matin sous hangar pour 2 mois avant le début des travaux et profiter ainsi d'une hygrométrie limitée dans le hangar .
ou alors j'attends 3 ans pour un traitement en même temps qu'une peinture de coque..
j'ai juste peur que 2 mois de pseudo séchage sous hangar pour une souscouche epox (même si ce n'est pas du préventif osmose) amène le loup dans la bergerie en capturant l'humidité qui n'aurait pas eu le temps de s'échaper ...

Au plaisir de vous lire puis évidement de vous croiser en mer...
Pascal.



Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Antigua

Message  Valhalla le Mar 11 Fév - 16:53

Bonjour Antigua et bienvenue,

Sympa d'avoir un autre prétorien dans la baie. Où est-il basé  ?
J'espère que nous aurons droit à une présentation et avec des photos !

Pour le remâtage, j'ai réutilisé les mêmes tampons de calage (3 de mémoire). Ils étaient encore en bon état (20 ans). Ils ne sont pas faciles à caler entre le mât et l'orifice du roof, il faut mettre du savon et y aller avec un bon maillet.



En profiter pour vérifier également l'état des ancrages des barres de flèches, des aériens (girouettes, antenne), des connexions (feux de mât et de pont / au besoin les changer pour des leds) et l'état des réas en tête de mat.

Refaire également les connexions électriques sous le roof et les mettre sous un boitier de protection étanche vissé sous le roof.



On peut aussi en profiter pour passer préventivement un fil/messager jusqu'au niveau des barres de flèches (en perçant un trou dans le mât sous la barre de flèche) pour l'installation d'un futur dôme de radar et le ressortir avec les autres câbles en dessous du roof. Cela permettra de passer le câble du dôme plus facilement.




Pendant que l'on y est, il y a aussi l'option d'installer un dispositif qui sert à solidariser le mât avec le roof de façon à corriger les problèmes de jeu au niveau des cloisons et de la porte du poste avant, lorsque l'on serre le pataras par exemple. Cette partie de la structure sous le roof est particulièrement soumise à des forces et il n'est pas rare de voir un décalage de l'armoire bâbord avec la cloison de la porte du poste avant, en face de la porte de la salle d'eau. C'est un dispositif avec des ridoirs et Gréement System au Crouesty (Manfred Arnold connaît le prétorien) le commercialise et l'installe. Un prétorien basé à Vannes l'a fait installer et son propriétaire m'a dit en être très satisfait.



Pour la jupe d'étanchéité autour du mât au passage du roof, je n'en avais pas. J'ai ceinturé le mât de bandes de tape couleur alu et cela ne fuit pas (du moins par ici). Ce n'est pas l'idéal et s'il existe des jupes de rechange adaptées je pense qu'il faut profiter du dématage pour la changer et l'enfiler si c'est le cas.  A voir chez Technique gréement à La Trinité ou bien Gréement System au Crouesty.  
Voici celle du prétorien de Vannes.



Si les couches d'antifouling ont plus de 7 ans, je pense qu'il est raisonnable de profiter de la sortie d'eau pour décaper et remettre un préventif, surtout si le bateau sèche sous un hangar (on peut peut-être le mettre sous rampes chauffantes moyennant surcoût ?). Ne pas oublier d'ouvrir tous les planchers pour ventiler les fonds.
A condition en effet d'atteindre un niveau d'hygrométrie de la coque suffisamment bas. C'est impératif, sinon effectivement on emprisonne l'eau dans le gelcoat et c'est l'inverse de l'effet recherché.
Par contre, si le taux requis n'est pas atteint au bout de 2 mois de séchage et que la durée à terre ne peut pas être prolongée, il vaudra mieux attendre la peinture de coque dans 3 ans et plusieurs mois au sec pour passer le préventif.

Enfin, si le moteur est équipé d'une embase S drive, vérifier si ce n'est pas l'occasion de changer le soufflet d'étanchéité de la jupe de l'embase (7 ans préconisés pour la version Volvo). Il faut soulever le moteur pour ce faire.



Je vais faire un pelage de coque sur Valhalla avec une mise à terre fin août jusqu'à fin décembre sur terre plein. Hydro-gommage dans les règles, séchage, puis préventif quand le taux d'humidité requis sera atteint. On prolongera la durée de séchage si besoin. Lors du curatif osmose effectué en 2002 à Arzal, le séchage complet avait duré 6 mois...

Cela m'intéressera d'en savoir plus sur la peinture de coque. La dernière remonte à 1994 au chantier de La Combe à Locmiquélic. La laque qu'ils avaient passée (7 couches) était d'un blanc qui a tenu de façon extraordinaire pendant 20 ans et qui n'a jamais terni ni jauni. Mais la fine pellicule de vernis de protection s'en va par endroits. J'envisage de refaire la peinture d'ici quelques années.

Bons travaux.
Valhalla


Dernière édition par Valhalla le Sam 15 Fév - 12:30, édité 2 fois

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Merci pour ce long message

Message  Antigua le Mar 11 Fév - 17:25

j'ai déjà croisé Valhalla.
vous êtes à Port Haliguen, j'y fais parfois escale.
Je suis aussi basé sur Vannes et le prétorien auquel vous faites référence dans votre message est "Créolia" je pense.

pour info, le bateau est actuellement au Chantier du Rédo au Crouesty et le mat est chez Manfred qui est en charge du changement du gréement.
j'ai profité que le mat soit à terre pour :
-installer un double feu en tête de mat (mouillage + tricolore)
-remplacer le cable electrique qui monte aux feux tête de mat (c'était un 2 fils, j'avais besoin d'un 3 fil)
-remplacer l'anémo qui à l'age du bateau et qui commence à ne plus indiquer grand chose.
-remplacer le feu de hune

j'ai changé l'année dernière l'antenne Vhf (j'ai acheté un Metz chez nos voisins anglais) et j'ai changé le câble VHF pour mettre du 10mm (c'est gros mais efficace).

j'ai déjà un trou sous les barres de fleches car j'ai débarqué un radar l'an dernier (au profit d'un transpondeur AIS même si l'utilisation et la finalité n'est pas tout à fait la même, l'ais ne sert pas à grand chose dans la brume).

je pense que l'antifouling à plus de 7 ans... c'est clair...
ou allez vous sortir votre bateau pour son pelage ?
j'ai le même problème de pellicule de vernis qui part très rapidement et ma peinture de coque n'a pas l'age de la votre !!!

A vous lire,
Pascal



Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Antigua

Message  Valhalla le Mar 11 Fév - 17:38

C'est bien Creolia. Je l'avais rencontré à Bénodet et il m'avait sympathiquement fait visiter son prétorien.

J'ai fait la même chose pour l'AIS couplé au GPS/lecteur de carte et rajouté un détecteur de radar mer-veille pour les traversées de manche embrumées...
Le bateau sera au séchage à Port Haliguen. Et je pense qu'il y aura aussi un Centurion 36 pour le même traitement.

Franck


Dernière édition par Valhalla le Sam 15 Fév - 12:35, édité 1 fois

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANTIGUA

Message  Antigua le Mar 11 Fév - 17:57

Nous avons d'ailleurs été voisin quelque mois, l'année dernière Antigua est resté 2 ou 3 mois sur Port Haliguen à 2 pontons (et non pas 2 catways) de Valhalla...
j'étais sur les catways qui sont perpendiculaires au ponton visiteur ...

Aller... bientôt quelques photos d'Antigua.

A bientôt
Pascal

Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Antigua

Message  Valhalla le Mar 11 Fév - 18:06

Je me disais bien que le nom ne m'était pas inconnu. Je m'en souviens effectivement.

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

l'année est passée vite....

Message  Antigua le Mar 21 Oct - 12:45

Bonjour
l'année est passée très vite et les navigations furent très agréables même si la saison est encore loin d'être terminée...

j'envisage 2 modifications pour l'hiver et aimerai avoir vos avis et suggestions...
1) mettre une protection d’étrave Inox
la remontée de l'ancre est parfois délicate malgré l'angle de l'étrave, aussi une telle protection n'est parfois pas du luxe. Connaissez vous un bon artisan inox

2) Refit des hublots latéraux. :
les vis commencent à tomber une a une et les infiltrations sont de plus en plus nombreuses. Qui est compétent pour démonter ce type de hublots et refaire l'étanchéité proprement ?

pour info le bateau sera sorti cet hiver au crouesty mais les bonnes adresses peuvent se trouver ailleurs...

merci d'avance

au plaisir,

Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Protection d'étrave et hublots

Message  Valhalla le Mar 21 Oct - 13:38

Bonjour Antigua,

Voilà de bonnes questions, auxquelles je n'ai malheureusement pas de réponses précises.
La protection d'étrave des chocs de l'ancre me paraît être une bonne idée. Il y a peut-être des protections inox préformées, facilement adaptables au Prétorien ?
Pour le travail de l'inox, se renseigner à tout hasard auprès de Manfred Arnold de gréement system au Crouesty. http://greement-systems.com/

Pour les hublots, idem. Sinon, je connais éventuellement quelqu'un à Quiberon. Il s'occupe de la maintenance de 2 prétoriens, dont Valhalla.

A noter que David Merlot merlotdavid@wanadoo.fr avait en stock des hublots ouvrants d'origine pour remplacer celui au dessus de la cuisinière.
C'est peut-être l'occasion d'en profiter...




Valhalla est au sec à Port Haliguen depuis fin août (à côté d'un Centurion 36) pour un pelage de coque des couches d'antifouling accumulées depuis 12 ans. 





Le pelage est fait au millimètre près. Il s'arrête avant la couche de protection époxy posée en 2002 à Arzal.
Ce traitement anti-osmose de plus de 12 ans maintenant semble avoir été efficace, car la coque est moyennement humide, alors qu'elle reste à l'eau toute l'année.
Aucune traces d'osmose.

J'en profite également pour changer le gros joint de la jupe d'embase du Sail drive Volvo (dépose du moteur et de l'embase).

Remise à l'eau en décembre après éventuellement une couche de protection de PO Nautix si le taux d'hygrométrie le permet (il faut qu'il soit suffisamment bas afin d'éviter d'emprisonner l'eau dans le polyester), et pose du nouvel antifouling, à matrice dure dorénavant.

Valhalla va gagner en glisse la saison prochaine...

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Protection d'étrave et hublots

Message  Antigua le Mer 22 Oct - 10:27

Bonjour Franck,


Merci pour votre réponse rapide et complète comme à chaque fois...
Pour la protection d'etrave, je demanderai a Manfred le nom d'un artisan Inox de confiance. je dois le voir bientôt sur un autre sujet, je lui poserai la question... les protections "de série préformée" : bof bof..

Concernant les hublots je veux bien les coordonnées de la personne à qui vous pensez..
Par ailleurs, Je vais joindre David Merlot concernant le l'ouvrant cuisine.

j'avais réalisé le changement de mes hublots de Brin de folie par moi même, mais là je ne m'y hasarderai pas...
petite prémonition...





Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Finalement les hublots ...

Message  Antigua le Ven 10 Avr - 14:39

finalement j'ai contacté D. Merlot pour quelques avis et conseils.
J'ai finalement démonté et remonté moi même les hublots (avec un ami.. il faut être 2!!!)
l'expérience est intéressante, il faut avoir du temps et après 30 ans s'attendre à avoir quelques vis amalgamées au cadre alu.
mais tout s'est bien passé.

Antigua va bientôt revenir à Vannes pour quelques jours.
Pascal.

Antigua

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

travaux d'hiver et de printemps

Message  Valhalla le Sam 11 Avr - 0:15

Bravo pour la réfection des hublots. Le plexi a-t-il également été remplacé ? Découpé sur mesure ? Celui de la cuisine remplacé par un ouvrant ?
Un petit tutoriel serait sympa.

Valhalla a retrouvé son catway fin décembre après un séjour à terre depuis fin août pour les travaux de rénovation de la coque et d'entretien mécanique.

L'hydro-gommage à la silice des couches d'antifouling accumulées a été effectué avec une précision étonnante, s'arrêtant juste avant la barrière de protection époxy posée lors du traitement curatif osmose en 2002.
Après 4 mois de séchage au grand air, le taux d'humidité de la coque a suffisamment baissé pour autoriser le passage de 2 couches de PO Nautix afin d'entretenir la barrière de protection anti-osmose. J'avais craint que 4 mois de séchage ne soient pas suffisants, mais le taux d'humidité relevé à la sortie d'eau en août n'était déjà pas très élevé, preuve de l'efficacité du traitement initial.
Nous en avons également profité pour renforcer le bas du safran où une petite fissure était apparue sur l'arrière, juste au pied de l'axe. Disquage et reprise de stratification, puis couche d'époxy. Epoxy également sur la quille et réfection du joint souple de liaison quille coque.
2 couches d'antifouling à matrice dure pour finir.

La surface de la coque est maintenant d'une grande douceur sous la main, comme neuve. Valhalla frétille de la quille sous ces caresses...
Au moins un demi-nœud de plus !

Coqué mécanique, remplacement du gros joint soufflet de l'embase S drive. Il a fallu désaccoupler l'embase et débrancher l'inverseur, puis démonter et déplacer le moteur de son berceau. Nous en avons profité pour entreprendre une inspection détaillée :
- le coude d'échappement en métal du Volvo 2030 était en passe d'être obstrué par la corrosion (il n'avait que 12 ans). Remplacé (282 € ht la pièce...).
- une moule, petite mais pleine d'audace, avait réussi à s'introduire par les ouïes de prise d'eau de l'embase et y avait élu domicile. Elle y avait prospéré bourgeoisement, au point que sa taille menaçait d'obstruer le conduit d'alimentation en eau du moteur.
Elle a désormais retrouvé son milieu naturel.
Comme quoi il ne faut pas se priver d'une inspection minutieuse, lors d'une mise à terre prolongée !
- retouches de la peinture de protection du moteur ça et là,
- entretien annuel (vidange, pompe à eau, roue à aubes, courroie, filtres...) et de l'embase.
Mise sous protection/hivernage pour finir.

Travaux de printemps :
- déshivernage moteur.
- service annuel des winches. Je compte 4 heures pour le démontage, nettoyage au pétrole, graissage fin et remontage des 8 winches dont les 2 self-tailing de 44 d'écoutes de GV. Idéal pour réécouter ses CD de rock et jazz préférés, confortablement installé dans le cockpit, sous le soleil et l'air marin de la Bretagne. Je suis toujours fasciné par la belle mécanique d'une winch. Un beau travail d'ingénieur, de fonderie et d'usinage de précision. Une œuvre d'art selon moi.
- cette année, remplacement de 2 des 3 winches de mât par des self tailing, dont la 16 de la drisse de GV et la 12 des bosses de ris et de la bordure. Les supports/platines rivetés au mât sont corrodés. Il va falloir aussi les remplacer (sur mesure).

La plaisance, c'est bien un trou au milieu de l'eau dans lequel on met tout son argent !
Mais quand on aime les beaux bateaux...

Une bonne surprise : en août dernier, j'avais nettoyé le teck du cockpit et des hiloires avec du Cleanboat peu dilué. Jusqu'à faire disparaître, à la brosse à dent, les traces vertes et noires des algues et autres lichens desséchés, collés sous les lattes des bancs. Le résultat était très flatteur.
9 mois, un automne et un hiver plus tard, le teck est toujours aussi beau et immaculé !

Vivement le mois de mai pour hisser les voiles et naviguer !

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

croisé Antigua à Vannes

Message  Valhalla le Sam 27 Aoû - 23:40

Lors d'un passage d'une nuité à Vannes du 21 au 22 août 2016, j'ai aperçu un beau Prétorien situé deux catways plus loin (j'étais au 117).
Superbe pont en teck remarquablement entretenu, hublot circulaire ouvrant rajouté au dessus de la cuisinière et siège adhoc surélevé pour le barreur flanqué des deux confortables coussins latéraux pour équipiers (afin, j'imagine, d'assister le barreur de leurs conseils...)
J'ai pris quelques photos.

Ce n'est que le lendemain matin en manœuvrant pour repartir que j'ai découvert sur le tableau arrière qu'il s'agissait d'Antigua !
Juste eu le temps de saluer Madame.

Ce sera pour la prochaine fois peut-être, maintenant que je sais où il se trouve.

Bon vent.

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de Claudius sur le Forum des Prétoriens

Message  Valhalla le Sam 27 Aoû - 23:49

Bonjour Antarès et Claudius,
j'espère que ces années de navigation avec le Prétorien auront été un plaisir.
Un petit retour d'expérience ?
Bon vent
Valhalla

Valhalla

Messages : 35
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de Claudius sur le Forum des Prétoriens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum